La reconnaissance de cette "nouvelle" entité est particulièrement importante du fait des conséquences pronostiques et thérapeutiques. Sa fréquence est très probablement sous estimée. Cette mise au point du Dr Diakov permet d'apporter les données essentielles sur ce type particulier de RAo en le comparant par ailleurs aux autres types de sténoses aortiques.

RAo___low_flow_-_low_gradient__.pdf