Coeur Plus

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Samedi, 15 février 2014

Le Rocking apical KESAKO?

Voici réunis 3 articles fondamentaux décrivant le rocking apical et la manière de le mesurer. Son application en pratique de tous les jours semble facile  et l'effet de la dobutamine sur la sensibilisation de sa valeur diagnostique intuitivement intéressante. DC

Rocking apical ppt

Article1; Article2; Article3

Samedi, 12 janvier 2013

Tous ce que vous désirez comprendre sur la physique des ultrasons et le traitement d'image appliqués à l'échocardiographie

Je vous "poste" ci après le lien du site du Pr Asbjorn Stoylen ; une pure merveille d'enseignement didactique. indispensable pour tout passionné de l'échocardiographie. Ce cite vient en complément du cours du Pr Patat et de moi même parus sur ce site précédemment (Cours de DIU 2012). 

Merci encore Mr Stoylen

http://folk.ntnu.no/stoylen/strainrate/Ultrasound/

Vendredi, 14 octobre 2011

Le patient polyvalvulaire . Bilan échographique

Le bilan échographique et l'orientation thérapeutique du patient polyvalvulaire reste un problème épineux de la cardiologie. Ce document permet de faire le point sur le consensus actuel en la matière sachant que certaines ombres persistent dans ce tableau et que l’avènement des valvuloplasties percutanées risquent de modifier grandement les stratégies actuelles.

Le patient polyvalvulaire

Dimanche, 21 mars 2010

DIU Echocardiographie 2010

En espérant pouvoir mettre en ligne d'autres cours de l'enseignement du DIU d'échocardigraphie, vous trouvez ci après les premiers cours et cas clinique disponibles

ischemie et echo 2010

4D GLS et FEVG

4D normal

Epanchement péricardique ,  video ep Peric

Mercredi, 2 décembre 2009

Imagerie fonctionnelle de l'oreillette gauche

L'estimation de la taille et de la fonction de l'oreillette gauche est une étape importante du bilan cardiologique pour bon nombre de pathologies (Ins cardiaque, valvulopathies, cardiopathie ischémiques, congénitales). L'anatomie complexe de cette cavité cardiaque rend particulièrement difficile son examen. Les nouvelles techniques d'imagerie multicoupe ont eu le mérite de pousser les cardiologues  et les échocardiographistes en particulier, à  revoir complètement l'approche de l'étude de l'OG. Cette mise au point du Dr Luc Christiaens tombe à point nommé. Elle explore les avantages et inconvénients des différentes techniques d'imagerie dans l'étude de l'anatomie et la fonction de l'OG. Les critères de "normalité" de volume de l'OG y sont en particulier discutés.

imagerie OG